• Accueil du lundi au vendredi de 8h50 à 12h30 et de 13h30 à 17h00 - 3, rue du Château 17180 PÉRIGNY

Don d’organes

La Loi sur le don d’organes signifie qu’à moins d’être inscrit(e) sur le fichier national du refus, nous sommes tous supposés être donneurs.

Oui, mais en réalité…ce n’est pas du tout comme cela que ça se passe…

Le respect du défunt et de la douleur des familles change la donne. Le décès d’un proche est le pire moment pour demander aux familles ce qu’était le souhait du défunt et la réponse est trop souvent la même : “Nous n’en avions jamais parlé, nous ne connaissions pas son souhait, donc dans le doute, nous préférons refuser”. La problématique repose donc uniquement sur un manque de communication.

Les chiffres en France

  • entre 5 et 6 000 greffes réalisées par an
  • environ 25 000 personnes sont en attente de greffe
  • entre 3 et 4 000 personne sont en mort encéphalique par an
  • le taux d’opposition au don d’organes est de 30%

Une communication nécessaire

Portée par la Coordination Rochelaise du Don d’Organes et Symaps, la campagne « Je suis recyclable » incite à se positionner clairement de son vivant. Grâce à elle, le taux de refus est passé de 33% à 9% en 2 ans sur notre territoire. C’est une immense victoire, mais nous pouvons aller encore plus loin. Bien plus loin. Comme pour toutes les grandes causes, l’expérience nous montre que les résultats sont positifs durant la phase de communication. Dès que celle-ci cesse, l’intérêt et l’implication décroissent.
Nous souhaitons faire de cette campagne un RDV annuel à l’image d’Octobre Rose qui est devenu un RDV incontournable pour la mobilisation contre le cancer du sein. Cette récurrence doit permettre une constante présence à l’esprit de notre action.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×